• « L’avant-dernière demeure » d’Alain Seyfried

    lire06Un stylo, une pipe en écume de mer, un vieux téléviseur, le vaporisateur de sa femme, quelques tableaux, un parapluie… témoins privilégiés, les objets familiers d’Alfred Ziegler retracent le récit de sa vie.

    De sa vie d’avant, dans un quartier populaire d’Alger(1), avec Mahmoud Abdesselam, son meilleur ami. Une existence où se sont succédé bonheurs intenses et peines immenses.

    De sa vie d’après, aussi, quelque part en France, face à l’océan. Celle d’un homme métamorphosé qui a été jusqu’à troquer son métier d’architecte contre une carrière d’éditorialiste.

    Seulement voilà. Depuis quelques jours, Alfred a quitté sa maison au bras d’une inconnue, et nul n’a plus entendu parler de lui. Restés seuls dans la vaste demeure désormais silencieuse, les objets sont terriblement inquiets. Surtout lorsqu’ils découvrent la vérité…

    (1) Il s’agit de Belcourt.

    Éditeur : Morrigane éditions
    Reliure : Broché
    Date de sortie : 04/02/2015

    14 X 21
    REF. 2015-014
    Gencod : 978-2-918338-13-09782918338130
    Prix : 17 €

    lire07Bien que diplômé de HEC et Docteur en Gestion, Alain Seyfried a choisi de s’éloigner de la stricte rationalité : après « Le chat qui aimait la mer », dont le narrateur n’était autre qu’un animal, il va encore plus loin, dans ce roman, puisque le récit en est cette fois-ci confié à des objets, les seuls peut-être à oser tout raconter.

    Vers le site internet de l’auteur

    Vous pouvez Laisser un commentaire

    Vous serez le premier à vous exprimer...

    Notify of
    avatar
    wpDiscuz